Huawei : Entreprise ‘’non grata’’ aux USA à partir du 13 août

0
81
A partir du 13 août 2019, l’équipementier chinois Huawei sera officiellement sur la liste noir des entreprises ‘’non grata’’ aux USA. En effet, l’administration vient de formaliser les règles à l’encontre du constructeur chinois.

Le gouvernement américain vient de publier les mesures réglementaires hostiles aux constructeurs chinois comme Huawei, ZTE, Hytera Communications Corporation, Hangzhou Hikvision Digital Technology Company et Dahua Technology Company. Ses entreprises sont désormais privées de marchés public émanant d’une agence fédérale américaine.

D’autre part, le gouvernement a indiqué que des dérogations pourront être accordées dans des conditions précises. Cette décision est soumise au bon vouloir du dirigeant d’une agence fédérale ou du directeur des services de renseignements nationaux. Concernant ses dérogations, Wilbur Ross, le secrétaire au Commerce du gouvernement a indiqué que le département du commerce va attribuer des licences ‘’lorsqu’il n’y a pas de menace à la sécurité nationale américaine’’.

Pour sa part, Huawei a réagit à travers un communiqué dans le quel elle met le doit sur les habitants des zones rurales américaines qui seront lourdement pénalisés car les réseaux qu’ils utilisent pour la connexion numérique s’appuient sur Huawei. Le géant chinois indique qu’il va « contester la constitutionnalité de l’interdiction devant un tribunal fédéral ».