L’USTHB de Bab-Ezzouar représente l’Algérie à la compétition du groupe chinois Huawei

0
137
L'Université de Sciences et Technologies Houari Boumediene (USTHB) de Bab-Ezzouar a été classée première à l'issue de la finale nationale de la compétition internationale organisée par le groupe chinois des technologies Huawei, indique mercredi un communiqué de Huawei Algérie.

Plus de 3.000 étudiants algériens, issus d’universités et d’instituts de l’enseignement supérieur, ont pris part à la compétition pour laquelle 30 concurrents ont été sélectionnés pour la finale nationale, organisée récemment par visioconférence, précise la même source.

L’équipe de l’USTHB a été suivie de l’équipe de l’Université de Saida, sachant que 3 étudiants issus de ces 2 établissements universitaires vont figurer dans la seconde étape de la compétition à l’échelle africaine devant réunir 29 pays afin d’arracher le quitus d’accès à l’étape finale de cette compétition devant se dérouler en Chine. 

Cette compétition, est-il souligné, est destinée à contribuer au « développement de l’écosystème de talents » dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) et à « faire face aux impératifs de la transformation digitale ».

Se définissant comme étant le « meilleur partenaire des étudiants algériens », Huawei Algérie se réjouit du « fort engouement » ainsi que de « l’ambiance conviviale et studieuse » suscités par cette compétition lors de la finale nationale, assurant « porter une attention particulière au transfert des connaissances et des compétences dans le domaine des TIC en faveur des étudiants et des talents algériens ».

« Huawei a coopéré, dans le cadre de son programme +Huawei ICT Academy+ avec plus de 900 universités à travers le monde en faveur de plus de 45.000 étudiants par an », ajoute la même source, rappelant la signature en Algérie d’un accord de partenariat avec 10 universités et établissements de l’enseignement supérieur.

Tout en promettant que ce nombre sera augmenté à 25 avant la fin de l’année en cours,  Huawei Algérie rappelle également que durant l’édition de 2019 de « Huawei ICT Compétition », une équipe algérienne composée de 3 étudiants et un tuteur ont eu la première place parmi les 61 équipes participantes en provenance de 61 pays.

En outre, l’Algérie figure parmi les premiers pays au monde où Huawei a lancé, durant l’année en cours, la spécialité « Intelligence artificielle » dans le cadre du programme « ICT Accademy », sachant que depuis août dernier, a débuté la formation des formateurs dans cette spécialité. (APS)