Xiaomi voit grand et enregistre une forte progression au 2e trimestre 2019

0
49
Les équipementiers chinois constituent aujourd’hui une menace pour la firme américaine Apple. Après Huawei c’est Xiaomi qui enregistre une croissance impressionnante. S’il continue à ce rythme il pourrait très bientôt dérober la troisième place à Apple.

En effet, Xiaomi puise de plus en plus de parts de marché à ses concurrents. Selon un bilan publié, ce week-end, par l’institut d’analyse IDC sur les ventes de Smartphones dans le monde, Apple a failli perdre sa troisième place. D’après ces derniers chiffres, Samsung reste premier avec une part de marché de 22,7% entre avril et fin juin. Le sud-coréen a, ainsi, écoulé au deuxième trimestre 2019, 75.5 millions de smartphones, soit une hausse de 5,5% par rapport à 2018. La deuxième place revient à Huawei avec 17.6% de parts de marché. Le géant chinois a donc écoulé 58,7 millions d’unités durant ces trois derniers mois, soit une progression de 8,3%.

Quant à la troisième place, elle est conservée avec beaucoup de difficultés par Apple. La firme de Cupertino a réussi à vendre 33,8 millions d’unités, subissant une impressionnante chute de 18,2% de ses ventes par rapport au même trimestre l’année passée. La quatrième et cinquième place reviennent respectivement à Xiaomi (32,3 millions d’unités) et Oppo (29,5 millions d’unité).