Téléphonie mobile / COVID-19 : Les magasins de Belfort ferment à 15h

0
147
Le marché de la téléphonie mobile vit de moments difficiles partout dans le monde. L’Algérie n’est pas en reste. A l’origine serait la crise sanitaire du COVID-19 qui a eu de lourdes séquelles sur de nombreux secteurs d’activité.

La deuxième vague de l’épidémie a poussé l’état algérien à prendre certaines mesures notamment un re-confinement partiel et la fermeture de quelques commerces dès 15h. D’ailleurs, le marché de gros de téléphones portables et accessoires de téléphonie mobile, sis au boulevard Bouamama (ex-Belfort) à El Harrach (Alger) est concerné par cette décision à partir d’aujourd’hui (mardi).

En effet, les 300 boutiques qui longent l’avenue Bouamama devront fermer dès 15h. Il faut savoir que le marché de Belfort ne compte pas seulement des magasins de vente de Smartphones et accessoires de téléphonie mobile, mais aussi des services après-vente de nombreuses marques mobiles. Une décision qui aura, sans doute, un impact néfaste sur l’activité de ces commerçants qui ont dû fermer leurs magasins pendant plus de 3 mois lors de la première vague du Coronavirus.