Rentrée universitaire : plus de 2,3 millions d’opérations de paiement en ligne des droits d’inscription, transport et hébergement

0
67
Plus de 2,3 millions d'étudiants se sont acquittés des droits d'inscription, de transport et d'hébergement via le paiement en ligne lors de cette rentrée universitaire 2023-2024, soit une multiplication par 19 du nombre des opérations enregistrées par rapport à l'année passée, a indiqué mercredi un communiqué du ministère de la Poste et des Télécommunications.

« Le nombre des opérations de paiement en ligne, via la carte Edahabia, des droits d’inscription, de transport et d’hébergement, à l’occasion de la rentrée universitaire en cours, s’est élevé à 2.368.270 opérations pour englober pour la 1ère fois, des opérations de paiement des droits d’inscription, de réinscription, de transport et d’hébergement, sachant qu’elles étaient limitées ces dernières années, aux droits d’inscription des nouveaux étudiants », selon le ministère.

Le nombre des opérations enregistrées « a augmenté de près de 19 fois par rapport à l’année 2022 qui a enregistré 125.618 opérations, contre 99.666 opérations en 2021 et 64.786 opérations en 2020 », lit-on dans le communiqué.

« Outre la plateforme de l’e-paiement, ces résultats ont été réalisés grâce à une étroite coordination avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, dans le cadre des efforts de numérisations, en sus de la mise à disposition de l’infrastructure dédiée à cet effet, notamment à travers la multiplication du nombre des cartes Edahabia en circulation en Algérie et qui dépasse actuellement 12 millions de cartes, alors que ce nombre ne dépassait pas 6 millions au début de l’année 2020 ».

Le ministère a, par ailleurs, rappelé « l’amélioration constatée dans les indicateurs d’accès à Internet dans notre pays, d’autant plus que l’Algérie compte actuellement plus de 5,3 millions de ménages connectés à l’Internet fixe, tandis que cet indicateur ne dépassait pas 3,5 millions de ménages au début de l’année 2020, en sus de plus de 45 millions d’abonnés à l’Internet mobile, après que ce nombre ne dépassait pas 37 millions au début de l’année 2020 ».