Portabilité des numéros : Le projet examiné par le gouvernement !

0
425
Annoncé il y a quelques semaines, le projet de décret exécutif fixant les conditions et les modalités de la mise en œuvre de la portabilité des numéros de téléphonie mobile est en bonne voie.

Bientôt un client de Mobilis, Djezzy ou Ooredoo pourra basculer d’un opérateur vers un autre tout en gardant, s’il le souhaite, son numéro. En effet, le projet a été examiné lors de la réunion du gouvernement, présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad. « Le projet de décret exécutif, présenté par le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a pour objet de fixer les conditions et les modalités de mise en œuvre de la portabilité des numéros », lit-on sur APS.

En effet, le droit à la conservation du numéro lorsque l’abonné souhaite changer d’opérateur, constitue un droit fondamental qui a été consacré par la loi 18-04 du 10 mai 2018 relative aux communications électroniques. « Le principal apport de la portabilité du numéro, qui est de préserver les ressources en numérotation, stimulera la concurrence entre les opérateurs en facilitant l’arbitrage des consommateurs entre leurs différentes prestations, lesquels consommateurs ne seront plus dans l’obligation de changer de numérotation pour accéder aux offres présentées par les différents opérateurs sur le marché », explique un communiqué des services du Premier ministre.

Rappelons qu’en juin 2020, il a été procédé à l’installation d’un groupe de travail chargé de l’élaboration d’une feuille de route visant la concrétisation des dispositions de la loi sur la poste et les communications électroniques promulguée en 2018, notamment dans son volet relatif à la portabilité des numéros de téléphone et l’itinérance nationale.