Marché de la téléphonie mobile en Algérie: Les smartphones importés seront plus cher de 30% en 2018

Par Hamid ABBASSEN Le 31/10/17

Le marché de la téléphonie mobile connait une période de flottement après  l'arrêt des importations et ce depuis le mois de juin dernier. Cette situation profite aux marques locales, qui  multiplient les efforts afin de glaner plus de parts de marché. 

Le secteur de la téléphonie mobile et de l'électronique en général est en pleine ébullition après que le gouvernement est dressé une feuille de route qui fixe de nouvelles règles de jeux avec comme but ultime le développement d'une industrie locale et la limitation des importations des terminaux mobiles, de l'électroménager, des climatiseurs...

Afin d'encourager les opérateurs économiques déjà détenteurs de projets industriels ou les nouveaux arrivant dans le secteur de l'électronique sous ses différents segments, les pouvoirs publics ont annoncé une batterie de mesures qui visent à faciliter cette mutation et l'émergence d'un climat d'affaire sein entre les différents acteurs.

En effet, le projet de loi de finances 2018 qui sera soumis au vote prochainement stipule que certains produits de luxe importés en l'état tels que les smartphones seront taxés de 30% de droit de douane au lieu des 5% en vigueur aujourd'hui, ce qui impactera directement les tarifs des terminaux mobiles "importés" et vendus sur le marché. Une telle mesure favorisera et donnera une marge de manœuvre positive aux marques ''Made In Algérie'' qui proposeront des terminaux mobiles au prix très concurrentiels.

En outre et afin de restructurer le secteur et donner la chance à l'ensemble des investisseurs, le gouvernement et selon de récentes déclarations du Ministre des Mines et de l'Industrie, Youcef Youcefi, il semblerait qu'un projet d'un cahier de charges régissant l'activité industriel dans le secteur de l'électronique sera lancé, ceci afin de respecter les règles et principes devant organiser cette filière industrielle, remédier aux dysfonctionnements et augmenter progressivement le taux d'intégration nationale.


Il est utile de rappeler que la pénétration des smartphones a grimpé de 150% au cours des 2 dernières années pour s'établir à 68% en 2016 contre 27% en 2014. Selon l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson ,"la société devient digitale" ceci est devenu possible grâce à l'arrivée de la 3G avec une utilisation qui passe de 50% en 2014 à presque 100% en 2016.

SUR LE
MEME SUJET

Nouveaux Produits

Prix:0DA
Prix:0DA
Prix:39 900DA
Prix:36 000DA
Prix:16 999DA