Huawei lance avec son partenaire AT la phase 2 du FTTX

Par maroua t Le 03/01/19

Algérie Télécom et Huawei lanceront prochainement la deuxième phase du FTTX (Fiber to the X) : l'acheminement de la Fibre vers un point x donné. L’annonce a été faite depuis Shenzhen en Chine en marge d’un voyage de presse au profit de journalistes algériens.

« C’est un projet difficile pas seulement en Algérie, mais aussi dans le monde. Le FTTX est un grand challenge. Huawei veille à offrir à son partenaire Algérie Télécom les dernières solutions », a indiqué lors d’un point de presse animé par Tian Jian, Responsable RP de Huawei Algérie. Selon lui, Huawei a mis en place tous les moyens humains et matériels pour atteindre les objectifs d’Algérie Télécom. « Pour la prochaine étape nous allons ramener des experts de Chine et d’autres pays (…) Ainsi notre partenaire algérien bénéficiera de la technologie mais aussi du transfert de savoir-faire », a-t-il souligné.

Huawei collabore avec Algérie Télécom de bout en bout, depuis la mise en place du réseau jusqu’à la commercialisation. Pour la première phase du FTTX pas moins de 200 000 lignes ont été créées à travers le territoire national. Le conférencier a rappelé que Huawei fourni ses solutions à 48 opérateurs à travers le monde.

Par ailleurs, Tian Jian a été interrogé sur l’avenir de Huawei Mobile en Algérie notamment depuis l’interdiction des importations par le gouvernement. « Nous nous apprêtons à ouvrir une ligne d’assemblage de téléphones mobiles au courant de l’année 2019 », a-t-il annoncé. Selon lui, Huawei devra assembler, dans un premier temps, des modèles d’entrée et de moyenne gamme afin de s’orienter vers des modèles premium.

SUR LE
MEME SUJET

Nouveaux Produits

Prix:0DA
Prix:57 900DA
Prix:12 600DA
Prix:4 500DA
Prix:35 600DA