Montage des produits électroménagers, IT & Mobile: arrêt d’activité dans les semaines à venir

0
71
L’industrie de montage des produits électroménagers est sérieusement menacée. La quasi-totalité des opérateurs risquent d’arrêter la production. A l’origine de cette situation ‘’chaotique’’ ; la décision prise par le gouvernement de substituer le paiement différé au paiement cash pour les importations de kits SKD/CKD pour l’assemblage des appareils électroménagers.

Nos confrères du site ‘’Tout sur l’Algérie’’ ont rapporté les déclarations de certains responsables d’opérateurs de l’industrie d’électroménager qui n’ont pas caché leur ‘’craintes’’ et leur ‘’engouasse’’ quant à cette situation. Certaines d’entre eux évoquent même la suppression de postes d’emplois. Dans un communiqué de presse envoyé à plusieurs rédactions, le Collectif des fabricants de produits électroniques et électroménagers a exprimé son désarroi : « Les usines de montage de produits électroménagers devraient s’arrêter de tourner début décembre. Le manque de composants pour assembler téléviseurs et réfrigérateurs, en raison du refus de la grande majorité des fournisseurs étrangers de se conformer au nouveau mode de paiement (paiement différé sur 9 mois) ».

Et ce n’est pas le seul problème qui tracasse les opérateurs, la loi de finances 2020 prévoit également une taxe sur l’efficacité énergétique des produits électroménagers qui varie entre 5% et 30% en fonction de la consommation d’électricité des produits. Une taxe qui aura, sans doute, des répercussions sur le prix des produits appelés à augmenter l’année prochaine de pas moins de 15%.