Google condamné à verser 500 000 dollars à un internaute

0
97
Google vient d’être condamné par un tribunal canadien à verser 500 000 dollars pour un internaute dont la réputation a été détruite par un blog l’accusant de pédophilie.

Il s’agit d’une affaire qui remonte à 2007 : un professionnel de l’immobilier qui est allé chercher son nom sur Google, après avoir constaté qu’il recevait de moins en moins de clients. Et c’est ainsi qu’il découvre un article datant d’une année avant l’accusant d’escroquerie et de pédophilie sur un blog canadien.

L’internaute a par la suite contacté le webmestre du site pour effacer l’article totalement mensonger, mais ce dernier refuse lui demandant de prouver son innocence. Dans ce genre de cas, au Canada il faudra porter plainte moins d’une année après la publication d’un article diffamatoire, ce qui était donc trop tard pour des poursuites en justice.

Le plaignant s’est donc tourné vers Google, pour pouvoir effacer tous les liens qui mènent vers le blog fautif. Toutefois, Google ne le fera pas tant que la justice ne lui aurait pas forcé la main. Il poursuit donc Google en justice et réclame 6 millions de dollars canadiens de dommages-intérêts. Au final, le tribunal lui accorde 500 000 dollars, dans la mesure où il a effectivement « perdu des contrats et a subi une dégradation de ses relations personnelles en raison des accusations erronées de pédophilie ».