Algérie Télécom : Vulgariser l’utilisation du ‘’e-paiement’’ objet d’une formation

0
280
Algérie Télécom a organisé, aujourd’hui, une formation au profit des journalistes pour vulgariser les outils d’information et de communication.

Cette formation qui a regroupé une cinquantaine de journalistes de différents supports médiatiques entre dans le cadre du programme d’appui au paiement électronique en Algérie, qui devrait entrer en vigueur début 2021. Cette session de formation, organisée, à l’hôtel El Aurassi d’Alger permettra aux journalistes de communiquer une information fiable aux citoyens.

La rencontre, inscrite sous le thème « au cœur de la technologie », a été l’occasion pour les responsables d’Algérie Télécom d’expliquer certains aspects techniques liés à l’activité de paiement électronique en Algérie.

Plusieurs ateliers ont été organisés notamment la vulgarisation des termes techniques liés au e-paiement. Il a été également l’occasion de revenir sur l’importance de l’utilisation de la carte électronique Edahabia et la carte interbancaire (CIB) dans les transactions financières. Selon Houcine Allahoum, chef de division technique au sein d’Algérie Télécom, ces cartes permettent d’effectuer différentes opérations à distance à travers notamment l’espace « BaridiNet » ou le bureau de poste en ligne. Ils permettent aussi l’achat de divers articles et produits exposés dans la boutique en ligne d’Algérie poste et de ses partenaires, le règlement des factures de consommation de l’électricité et de l’eau, ainsi que le rechargement du crédit des communications via téléphone mobile.

Ce responsable d’Algérie Télécom a insisté sur la sécurité et la gratuité du paiement électronique. « Afin d’encourager l’utilisation de ce mode de paiement, tous les sites de vente en ligne seront gratuits », a-t-il précisé. Interrogé sur le succès que rencontre le ‘’e-paiement’’ en Algérie, il dira que sa démocratisation se fait doucement, et que c’est déjà très encourageant.

Rappelons que le ministère de la Poste et des Télécommunications avait annoncé précédemment l’obligation pour les commerçants d’acquérir les TPE avant le 31 décembre 2020.