« ROKR E6 » sous Linux et Java

0
3083
Motorola continue son offensive dans le domaine des smartphone, avec son nouveau « ROKR E6 ». Cette fois-ci elle investit dans Linux, un système d’exploitation libre, multitâche, multi-plate-forme et multi-Utilisateurs de type Unix. Un nouveau modèle, façon « PDA musical » piloté par Java et Linux, qui vient remplacer Itunes (logiciel propriétaire de gestion de bibliothèque musicale et un lecteur de musique numérique) et qui à prouver avec le temps ses limites. (Par Hamid A)


Fortement musicale, le « ROKR E6 » est conçu et mis au point entièrement par
le centre de recherche et développement Motorola. Un téléphone portable
Tribandes très fin, seulement 15mm possédant une interface Bluetooth A2DP qui
accepte de transmettre du son en stéréo. Autorisant une connectivité USB 2,0,
EDGE, WIFI, il dispose d’un écran tactile de 262 144 couleurs, et qui affiche
une résolution QVGA de 240 x 320 pixels pour une qualité d’image surprenante et
une utilisation simple et agréable.

Compatible avec les formats MP3, MPEG4, AAC et WAV, le MotoROKR E6 embarque un
slot d’extension mémoire de type MiniSD, un tuner DVB-H, un récepteur FM, ainsi
qu’un fichier WORLD/ Excel / PPT et PDF. Côté photos, « ROKR E6 » marque
présent, il dispose d’un capteur VGA de 2M pixels avec un zoom digital 8x qui
offrant de belles photos et de super clichés.

Par ailleurs, « ROKR E6 » est équipé de la technologie QR (Quick Respense) qui
permet de scanner des codes barres, des étiquettes d’adresses…il est muni aussi
d’un système de reconnaissance de cartes visites, de caractère, et il offre la
possibilité de lire des documents PDF. Plu de soucis lors de l’utilisation de la
vidéo, il est possible de stocker jusqu’à 5 heures de vidéo en MPEG4, grâce à un
lecteur SD supportant des cartes allant à 2 GO. Disposant d’une batterie de
1000mA/h, vous pouvez voyagez en toute tranquillité, vous aurez plus de 7 heures
en conversation, 14 heures en écoute audio.

Lancé récemment, le « ROKR E6 » du constructeur Américain Motorola arrive dans
une conjoncture favorable, ou les ventes de celui ci ont progressé en 2006
allant de 18,2% de part de marché en 2006 à 21,2%.