Téléphonie mobile : Des citoyens en dehors de la zone de couverture !

0
150
En 2021, de nombreuses régions en Algérie ne sont toujours pas couvertes ou pas suffisamment en réseau de téléphonie mobile. Il a suffi d’une visite du ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, pour que la population locale de Mila exprime son désarroi.

Et ils ne sont pas les seuls, de nombreux usagers de téléphonie mobile évoquent sur les réseaux sociaux ou sur les chaines de télévision la ‘’mauvaise couverture du réseau téléphonique’’. A Alger, par exemple, toutes les nouvelles cités des différentes formules de logement (AADL, LSP ou encore LPP) ne sont pas couvertes. Les bénéficiaires de ces logements en souffrent au quotidien. Cela sans évoquer l’absence du réseau internet fixe. D’ailleurs, Brahim Boumzar a instruit, lors de sa dernière sortie médiatique, les responsables du secteur au niveau de 48 wilayas du pays à accélérer la cadence des projets en cours de modernisation du réseau internet fixe. « Il est important d´accélérer cette cadence afin de répondre au mieux aux demandes légitimes des citoyens d´améliorer la connexion internet afin de la rendre plus stable et avoir des débits plus importants », a-t-indiqué.

En attendant que les autorités locales du secteur de la poste et des télécommunications fassent des efforts, de nombreux utilisateurs de téléphonie mobile restent en dehors de la zone de couverture.