Corruption : Houda Imane Feraoun et Djamila Tamazirt placées en détention provisoire

0
136
La chambre d’accusation près de la Cour d’Alger a ordonné mardi soir le placement de l’ancienne ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt et Houda Imène Feraoun, ex ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, en détention provisoire et leur mise en examen pour des accusations de corruption.

Le placement en détention provisoire des deux anciennes ministres Houda Imane Feraoun et Djamila Tamazirt, intervient après des accusations pour des affaires distinctes, liées à « l’abus de fonction, dilapidation de deniers publics, violation de la réglementation des marchés publics et octroi d’indus avantages », elle intercède suite à appel introduit par le procureur de la République près tribunal de Sidi M’hamed dans la décision de mise sous contrôle judiciaire des deux accusées.