Coronavirus : SAMSUNG délocalise une partie de sa production au Vietnam

0
40
Depuis la généralisation de l'épidémie de coronavirus, les équipementiers en souffrent. Il faut savoir que la majorité des usines de production de Smartphones sont implantées en Asie notamment en Chine et en Corée du SUD. Pour ne pas affecté son calendrier de lancement, SAMSUNG prévoit de déplacer une partie de sa production de smartphones vers le Vietnam.

Alors que l’épidémie du coronavirus vient de passer le cap des 100 000 cas certifiés dans le monde, la Corée du Sud est le premier pays le plus impacté en nombre de malades après le point de départ chinois avec plus de 6500 cas déclarés. La production que SAMSUNG compte déplacer au Vietnam concerne le Galaxy Z Flip, son smartphone avec écran pliable au format clapet vendu à 1500 euros. A travers cette décision, la firme sud-coréenne veut garantir une production plus au moins ‘’stable’’.

Une capacité de production de 200 000 unités / mois sera donc délocalisée. Et la perturbation dans la production n’est pas le seul problème auquel fait face Samsung. Cette difficulté s’ajoute à celle des approvisionnements en composants électroniques depuis la Chine, également perturbés par l’épidémie du coronavirus et réduisant les réserves des sous-traitants.