Classement mondial du commerce électronique : L’Algérie à la traîne !

0
68
Le commerce électronique peine à prendre son envol en Algérie. Nous occupons, cette année, la 107ème place sur 152 pays selon l’indice mondiale 2019 du commerce électronique, établi par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Autrement dit, l’Algérie a gagné quatre places par rapport à l’année passée où elle se trouvait en 111ème place. Malgré cette petite amélioration, l’Algérie reste loin derrière la Tunisie (70ème) et le Maroc (95ème). Avec 22 millions d’Algériens connectés, une classe moyenne dynamique, la toile est fertile aux e-opérateurs pour gagner du terrain et contribuer au développement du commerce électronique, et ce, en se basant sur la confiance des Algériens qui restent hésitants.

La plateforme Jumia affirme que « 98 % des clients préfèrent le mode paiement cash à la livraison », et ce pour plusieurs raisons : à commencer par la confiance.

En Afrique, l’e-commerce représente moins de 1 % des transactions, alors qu’en Europe il est de 15 %, et autour de 20 % en Chine. Le rapport Internet Trend 2019 indique que d’ici 2022, le commerce électronique représentera 17 % du total des ventes au détail dans le monde, tandis que 41 % des ventes en ligne seront influencées par le numérique, une chose est sûre : l’avenir du commerce appartient au digital.