La crédibilité de Facebook remise en cause par la CNIL

0
989
La réputation du célèbre réseau social Facebook est remise en cause. Il a, en effet, été accusé par plusieurs instances de ne pas respecter les données personnelles de ses utilisateurs.

En début d’année, c’est la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) qui a mis en demeure Facebook de se conformer aux règlements français en matière de respect des données personnelles. 

Aujourd’hui, le tribunal de la Cnil annonce une condamnation à l’amende maximale de 150.000 euros pour « de nombreux manquements à la Loi informatique et libertés ». Le tribunal de la Cnil a également estimé que cette collecte massive de données effectuée via le cookie Datr était « déloyale, en l’absence d’information claire et précise ». Il est aussi reproché au réseau social de ne pas recueillir le consentement des internautes lorsqu’ils renseignent des données sensibles dans leurs profils, et en particulier leurs opinions politiques, leurs croyances religieuses ou leur orientation sexuelle.

Rappelons qu’au 31 décembre 2016, Facebook compte 1,23 milliard d’utilisateurs actifs chaque jour et 1,15 milliard d’utilisateurs actifs chaque jour sur mobile. Il faut savoir que le réseau social a connu une croissance phénoménale depuis sa création. Début 2010, Facebook ne dénombrait alors que 431 millions d’utilisateurs.