WhatsApp: Israël espionne les utilisateurs de la plateforme

0
37
WhatsApp annonce avoir découvert une faille majeure permettant d'espionner un smartphone, et demande aux utilisateurs d'opérer en urgence une mise à jour.

La filiale de Facebook demande aux utilisateurs d’effectuer une mise à jour après avoir découvert une faille majeure. Les équipes de la plateforme de messagerie instantanées WhatsApp utilisée par de centaines de millions de personnes dans le monde se sont aperçus que des pirates informatiques ont pu installer un logiciel espion sur des téléphones par le biais d’un simple appel.

Selon le Financial Times, ce logiciel malveillant à été crée par une entreprise Israélienne, NSO Group. « Certains utilisateurs ont été visés en tirant profit de cette vulnérabilité, par un acteur bénéficiant d’un niveau technologique avancé. L’attaque a tous les attributs d’une action menée par une entreprise privée, susceptible de travailler pour un gouvernement pour espionner l’ensemble de l’activité d’un smartphone », a expliqué un porte-parole de WhatsApp au site américain Ars Technica.

WhatsApp indique que les appareils sous Android et les iPhones sont touchés par cette attaque et qu’une solution à été trouvée en moins de dix jours. Selon la société, il suffit de télécharger la dernière mise à jour de l’application, en mettant régulièrement à jour celle du système d’exploitation du téléphone utilisé.

Pour l’heure, WhatsApp n’a donné aucun chiffre sur le nombre d’utilisateurs concernés par l’attaque informatique.