Smartphones: De nouvelles mesures restrictives pour les équipementiers

0
51
Les smartphones menacent notre santé, nous le savons, mais comment peut-on nous protéger sans toutefois abandonner cette technologie si pratique. La commission européenne a décidé d’agir en appelant les constructeurs à mettre leurs smartphones en conformité.

En effet, dorénavant les équipementiers vont renforcés les exigences applicables aux nouveaux téléphones portables mis sur le marché. L’Agence nationale de la sécurité sanitaire (Anses) a demandé que les tests d’homologation soient réalisés au contact de l’appareil et non plus à 5 mm comme c’est le cas depuis 2016. Cela permettra aux mesures d’être plus réalistes par rapport à l’utilisation réelle des utilisateurs. L’Agence nationale des fréquences (ANFR) complétera par ailleurs l’application Open Barres, afin de permettre de connaître les émissions électromagnétiques de son modèle de téléphone.

A cet effet, les principaux constructeurs seront réunis pour qu’ils s’engagent à mettre à jour les logiciels de leurs modèles mis sur le marché avant 2016. L’ANF augmentera, ainsi, en 2020 de 30 % les contrôles des produits mis sur le marché.