Inauguration d’un centre de l’Innovation numérique au CERIST

0
96
Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a présidé l'inauguration du Centre de l'Innovation Numérique au Centre de recherche sur l'Information Scientifique et Technique (CERIST) à Ben Aknoun (Alger). Accompagné des ministres de l'Economie de la Connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises, M. Yacine El Mahdi Oualid, et de la Poste et des Télécommunications, M. Karim Bibi Triki, M. Baddari a souligné l'importance cruciale de cette structure pour soutenir l'innovation et le développement dans le domaine des technologies numériques et de l'économie de la connaissance.

Il a mis en avant la capacité de cette structure à réaliser un progrès qualitatif en matière de recherche et d’innovation dans les domaines de l’informatique, de la numérisation, de l’intelligence artificielle, de l’entrepreneuriat et des incubateurs d’affaires, grâce à son centre sophistiqué.

Cette nouvelle structure comprend également un incubateur d’affaires et un espace dédié à l’entrepreneuriat, qui vise à encourager l’innovation et l’entrepreneuriat. De plus, elle dispose d’un bureau consacré aux brevets d’invention, un centre d’appui aux technologies et à l’innovation, ainsi qu’un bureau pour les relations extérieures.

M. El Mahdi Oualid a souligné que cette structure renforcera davantage le domaine numérique en Algérie en stimulant la recherche scientifique, avec un impact positif sur l’entrepreneuriat, en particulier dans les milieux universitaires, et sur le développement des start-up.

De son côté, M. Triki a affirmé que ce nouveau centre, qui comprend un espace avancé pour la collecte et l’analyse des données, viendra compléter les infrastructures nationales dans le domaine du stockage et du traitement des données selon les normes internationales. Il contribuera à renforcer la transition numérique de la société, à améliorer la gouvernance et à développer l’économie nationale en encourageant l’innovation et la création de start-up.

La délégation ministérielle a également eu l’occasion d’inspecter les produits de recherche réalisés au sein du Centre de recherche scientifique et technique, saluant le niveau d’innovation de ces productions.