Huawei perd sa licence Android

0
82
Incroyable rebondissement dans le monde de la téléphonie mobile, le géant constructeur chinois et deuxième constructeur mondial de Smartphones vient de perdre sa licence du système Android. Cette décision intervient suite à la signature d’un décret par Donald Trump interdisant la collaboration des entreprises américaines avec certains groupes étrangers. La filiale de Huawei, Honor est également concerné.

Tout est parti d’une dépêche sur Reuters annonçant que Google met fin à son partenariat avec le chinois Huawei ce 19 mai 2019. L’information a fait l’effet d’une bombe et s’est vue être confirmée sur Twitter sur le compte officiel d’Android. Les conséquences de cette annonce vont évidemment être lourdes.

En effet, Huawei n’aura plus désormais accès aux mises à jour du système Andrioid. Tous les Smartphones des marques Huawei et Honor ne pourront pas également avoir accès au Play Store, la boutique d’applications Android, ni aux services de Google, comme YouTube, Gmail, ou Google Maps.

C’est un coup dur donc pour le géant constructeur chinois qui s’est hissé au fil des années à la deuxième place mondiale des fabricants. Toutefois, sur son compte Twitter, Android annonce que la décision n’est pas rétroactive, précisant que certains Smartphones actuels comme le Honor View 20, le Mate 20 ou le P30, profiteront toujours du système de Google.

Pour sa part Huawei craignant une telle situation, a développé y’a déjà plusieurs années un système alternatif qui porte le nom de Kirin OS. Mais Huawei ne compte pas s’arrêter là en déclarant qu’il allait se battre contre cette décision. Affaire à suivre.