Huawei Mate 40 dévoilé avant le 15 septembre !

0
239
Même si Huawei se porte bien, le boycott américain ne reste pas sans conséquences sur l’équipementier chinois. Dès la rentrée sociale prochaine, les Smartphones Huawei n’intégreront plus la puce Kirin en raison des problèmes rencontrés par la marque avec les États-Unis.

En effet, le Mate 40 serait le dernier Smartphone à intégrer une puce maison Kirin. Ceci est le résultat de l’interdiction aux fournisseurs de semi-conducteurs de travailler avec Huawei. Richard Yu, responsable de la division grand public de Huawei, a confirmé en Chine que la prochaine gamme de fleurons Huawei Mate 40 intégrerait bien une puce Kirin 9000 développée en interne comme ces prédécesseurs. La gamme sera dévoilée en septembre, probablement avant le 15 septembre, date de rupture complète de la capacité de production des processeurs pour la firme chinoise.

« Nous avons fait d’énormes investissements en recherche et développement et nous avons traversé un parcours difficile. Malheureusement, en ce qui concerne la production de semi-conducteurs, Huawei n’a pas participé aux investissements lourds dans ce domaine ; nous avons seulement conçu les puces et avons sauté la production », a déclaré Richard Yu lors du sommet de l’Association chinoise des technologies de l’information.

L’avenir de la marque sur le marché devrait se jouer en 2021. Richard Yu ne s’est pas prononcé sur le processeur qui devra équiper les prochains Smartphones de la marque. En tout cas, Huawei n’a qu’une seule possibilité devant lui c’est la société taïwanaise MediaTek… vu que Qualcomm est une firme américaine.