Sanctions américaines : Xiaomi quitte officiellement la liste noire !

0
25
Alors que Huawei tente de trouver une porte de Sortie, Xiaomi a fini par être retiré de la liste noire américaine.

« Xiaomi a le plaisir d’annoncer que le 25 mai 2021 […] le tribunal de district américain de Columbia a rendu une ordonnance définitive annulant la désignation du ministère de la Défense des États-Unis de la société en tant que ‘Compagnie militaire communiste chinoise’ (CCMC). En annulant la désignation, le tribunal a officiellement levé toutes les restrictions à la capacité des citoyens américains d’acheter ou de détenir des titres de la société”, a expliqué la firme  dans un communiqué. Cette décision était attendue et permet à Xiaomi de continuer sa progression notamment en Europe. Xiaomi compte bien profiter des difficultés de Huawei notamment sur le marché américain pour s’accaparer d’autres parts de marchés. Toutefois, il faut savoir que Xiaomi n’était pas visé par les mêmes sanctions que son compatriote Huawei.

En retirant Xiaomi de leur liste noire, les Etats-Unis mettent, ainsi, fin à un conflit qui risquait de faire perdre des investisseurs américains au groupe chinois.