Mobilis se défend suite à des accusations le visant

0
101
L'opérateur public Mobilis vient de publier un communiqué dans lequel il informe l'opinion publique qu'il est entrain de subir une campagne de dénigrement depuis quelques jours.

Mobilis indique dans son communiqué que l’objet de cette campagne est la déstabilisation de l’entreprise à travers l’incitation à la démobilisation de ses employés et cadres, cela en proférant des accusations graves et sans fondements.

Le communiqué de Mobilis précise par ailleurs que ces accusations véhicules des informations fausses sur  »des projets imaginaires et des montants inexistants » dans le but de créer une situation d’incertitude au sein du personnel de l’opérateur.

Mobilis précise dans son communiqué que ces campagnes sont rémunérées par des parties occultes.