Huawei HarmonyOS : Android est mort en chine

0
98
Huawei a bien tenu sa promesse et c’est tant mieux. Cela va nous permettre de suivre avec attention cette nouvelle concurrence qui ne manquera pas de provoquer des répercutions sur le marché mondial de la téléphonie mobile.

Désormais, il faudra compter avec HarmonyOS qui équipera les smartphones, ordinateurs, IoT et TV ‘’made in Huawei’’. Huawei est désormais indépendant d’Android. C’est une grande nouvelle dans le monde de la téléphonie mobile.

En officialisant l’arrivée du système d’exploitation HarmonyOS, le constructeur chinois à fait un grand pas en avant pour son indépendance vis-à-vis d’Android. Lors de son annonce, Huawei a expliqué que son nouveau système est basé sur un micro-kernel pensé pour tous les types d’appareils et tous les scénarios. HarmonyOS se veut une véritable alternative à Android, notamment son utilisation de la mémoire RAM qui est annoncée nettement moindre que celle consommé par le système américain.

Sur un autre plan, Huawei indique que HarmonyOS sera totalement Open Source, ce qui permet aux utilisateurs de l’adapter éventuellement à leurs appareils. Huawei prévoit une sortie progressive de son système sur les différentes parties de son écosystème et le premier produit grand public sous HarmonyOS sera le téléviseur que Honor va mettre sur le marché, avant son arrivé sur ses montres connectées et ses ordinateurs qui tourneront dès 2020 sous HarmonyOS 2.0.