ENIEM peut désormais importer les kits CKD/SKD et reprendre l’activité

0
47
L'entreprise nationale des industries électroménagères ENIEM peut désormais reprendre son activité après l'accord du Ministère de l'Industrie et des Mines pour l'exploitation à nouveau de sa licence d’importation et d’exploitation des collections CKD/SKD entrant dans le montage d’appareils électroménagers.

Le wali de la wilaya de Tizi-Ouzou a confirmé aujourd’hui que le géant de l’électroménager en Algérie, l’entreprise ENIEM, va reprendre ses activités après avoir mis ses employés en congé forcé (depuis le 2 juillet) suite à l’indisponibilité des kits CKD/SKD nécessaires au montage des différents produits réalisés par cette entreprise.

Le wali de Tizi-Ouzou a ajouté lors de son intervention face à des journalistes que la direction de l’ENIEM  »doit absolument s’engager sur un plan de redressement viable qui permettra aux autorités et pouvoirs publics d’aider cette entreprise » avant d’jouter :  »Nous voulons que cet outil de production qui a un label et qui produit des appareils électroménagers de bonne qualité puisse, sur la base d’un plan de redressement à moyen terme, dégager un excédent, réaliser des bénéfices … En tant qu’autorité locale nous sommes entrain d’accompagner cette entreprise qui emploie 1 735 travailleurs ce qui représente un volet social important”.

Il est indiqué que l’activité de production reprendra début août prochain au retour de congé des travailleurs, a ajouté le PDG de l’ENIEM.