Chine & USA : Apple paye les pots cassés !

0
33
Le bras de fer continue entre la Chine et les États-Unis. Après la fin de la licence d'exploitation d'Android pour Huawei, la Chine décide de réagir et compte s’attaquer à l’un des fleurons des Etats-Unis : Apple.

La firme à la pomme a vu son App Store vidé en quelques heures dans l’Empire du Milieu, mettant en péril sa position dans le pays. Le but de Pékin est de faire plier les États-Unis.

Selon  » The Information », ce sont pas moins de 47 000 applications qui ont été purement et simplement supprimées pour les utilisateurs chinois. Ces derniers ne peuvent donc pas les télécharger. À travers ce coup de fouet, Pékin vise à atteindre le marché d’ Apple en Chine.

Il est utile de rappeler que jusque là, Apple jouissait d’un certain laxisme de la part des autorités chinoises qui lui permettait d’avoir des privilèges comparé aux autres sociétés américaines. Une situation qui semble changée !