Djaweb lance le e-learning en Algérie

0
4292
La filiale d’Algérie Télécom spécialisée dans la fourniture des services d’accès à Internet, Djaweb, lance un nouveau service en Algérie : le e-learning ou la formation à distance. (Par Yazid Ben)
Une première en Algérie et au Maghreb. Né d’un partenariat entre Djaweb et les
sociétés IMT Training solutions, Humansoft Learning solution et Thomson Netg,
leader mondial dans le domaine du contenu e-learning, ce portail propose un
contenu de 4 000 cursus de formation en ligne dans les domaines des nouvelles
technologies et du développement des compétences professionnelles.
 
L’accès aux formations se fait via une carte prépayée. Pour une première
phase, c’est une formation en informatique bureautique aux standards de
Microsoft, « Microsoft Office Spécialiste », via une carte d’une valeur de
4 500 DA, disponible depuis quelques jours, doté d’un code d’accès au portail
e-learning de Djaweb. Le client accédera à 16 modules, soit l’équivalent de
200 heures de formation, valable une année. Pour une première phase, les
formations proposées concerneront des cours d’initiation à l’informatique aux
certifications les plus connues des grands éditeurs mondiaux (Microsoft, IBM,
Cisco…), ainsi qu’aux langues (anglais). Le portail offrira également des
cursus en management tel que la stratégie d’entreprise, la stratégie
marketing, les finances et autres. La nature des cours proposés évoluera en
fonction de la demande du marché, souligne-t-on. Le produit cible aussi bien
le large public que les entreprises et autres institutions, qui désirent
parfaire la formation de leurs employés.
 
Une méthode d’apprentissage qui a déjà fait ses preuves outre-atlantique, et
en Europe. Ainsi, pas moins de 20 millions accèdent à des formations à travers
le monde. Thomson Netg, compte parmi sa clientèle 7800 multinationale, 200
universités, 400 grandes banques, les plus grandes compagnies pétrolières, les
plus grands constructeurs de véhicules et bien d’autres entreprises et
organismes à travers le monde. A en croire ce qui a été avancé lors de cette
rencontre, une étude d’IBM indique que le taux de rétention des cours
dispensés par Internet, est de 25 à 66% supérieur à une formation
conventionnelle.