Huawei Algérie nous écrit et se défend

0
88
Suite à la parution d'un article sur mobileagerie.com concernant les activités de Huawei en Algérie, l’équipementier chinois nous a adressé une mise au point que nous publiant inégalement.

Agissant en qualité de chargé de communication de Huawei Télécommunications Algérie Sarl.

Entend, par la présente faire droit de réponse et éclaircissement, suite à un article paru sur le site « Mobile Algérie », le 24 septembre 2019 à 15h05(ICI)

Ledit article faisait apparaître que Huawei risque de perdre du terrain en Algérie. Or, je conteste vivement ces allégations, tout en mettant à votre disposition ce texte pour bien comprendre le fonctionnement de Huawei en Algérie et à travers le monde.

Huawei télécommunications n’a jamais été en aucun moment des restrictions américaines. Aujourd’hui, Huawei a une forte position qui lui permet d’aller de l’avant malgré les récentes actions politiques des États-Unis. Je vous dirais que nous avons déjà prévu cette situation il y a 10 ans ; entre 2008 et 2009. Nous avons mis en place le Business Continue Management (BCM), avec lequel nous avons déjà diversifié nos fournisseurs et nos partenaires, où nous pouvons continuer dans toutes les situations  à servir nos clients avec de meilleure qualité.

Concernant le marché algérien, je dirai qu’il n’y a aucun impact et nous continuerons à servir nos clients avec de meilleurs services comme nous avons l’habitude de le faire depuis notre installation en Algérie en 2005.

Pour votre connaissance, Huawei est le premier équipementier au monde, et non pas deuxième comme vous l’avez cité dans votre article (2ème dans la fabrication des smartphoens): vous trouverez en pièce jointe une photo explicative.