Quatre combinés d’entrée de gamme à l’affiche

0
2770
Le bon résultat obtenu par Sony Ericsson l’année dernière n’est pas un hasard, c’est la consécration logique d’une nouvelle stratégie adoptée par le fabricant Nippo-Suédois et qui implique un positionnement soutenu sur le moyen et le haut de gamme, avec des mobiles orientés beaucoup plus photo et musique (Walkman). (Par Hamid A)

Sony Ericsson affiche clairement ses ambitions en ce début d’année 2007 :
garder le cap sur sa stratégie actuelle et une appétence à pénétrer le marché
des pays émergents, à l’instar de l’Inde et de la Chine, deux pays au potentiel
énorme dans le domaine de la téléphonie mobile, avec des centaines de millions
de personnes à équiper.
Dans ce contexte, Sony Ericsson annonce l’arrivée dès le 2éme semestre 2007 de
quatre combinés, qui seront proposés à des prix très compétitifs, entre 50 et
100 dollars.

La quatrième place au rang mondial qui profite à Sony Ericsson détrônant ainsi
LG avec près de 75 millions de téléphones portables vendus en 2006, a permis au
fabricant Nippo-Suédois de s’offrir 9% de parts de marché ; une montée en force
que compte poursuivre Sony Ericsson en 2007 dans un marché en pleine expansion
et qui prévoit selon Strategy Analytics 12% de croissance en 2007.