WhatsApp : un piratage massif qui touche également l’Algérie

0
110
Un cybercriminel a piraté une base de données datant de 2022 du célèbre service de messagerie WhatsApp contenant 478 millions de numéros de téléphones. Plusieurs millions d’algériens en font partie.

Un hacker a pu pirater les données de 478 millions de numéros de téléphones d’utilisateurs du service de messagerie WhatsApp comme le rapporte le site spécialisé Cybernews le lundi 28 novembre dernier. Un piratage massif qui a touché 84 pays dont l’Algérie qui est concernée par 11 millions d’utilisateurs.

Le monde arabe est fortement représenté dans ce piratage, avec 45 millions d’utilisateurs concernés provenant d’Egypte, et 29 millions provenant d’Arabie Saoudite ou encore 19 millions d’utilisateurs marocains concernés. La France est également touchée avec 20 millions d’utilisateurs.

Le hacker concerné a posté une annonce dans un forum de hackers, dont laquelle il proposait la vente des données d’un demi-million d’utilisateurs WhatsApp. Le média Cybernews a même pu certifier qu’il s’agissait de comptes réels de WhatsApp après avoir eu accès à un échantillon d’un million de numéros d’utilisateurs.