Les satellites GPS pourraient détecter les tsunamis

0
39
Selon une équipe de chercheurs, les GPS pourraient détecter les premiers signes d’un tsunami depuis l’espace donc.

D’après une nouvelle étude réalisée par l’University College de Londres et plusieurs universités japonaises, les GPS pourraient prévenir les tsunamis. En effet, les satellites qui composent le réseau GPS dans l’espace seraient en mesure d’identifier les ondes sismiques à l’origine des vagues d’un Tsunami.

Selon les chercheurs de cette étude, le tsunami est provoqué, par un glissement des terrains aquatiques, un tremblement de terre ou des éruptions volcaniques, générant dans tous ces cas des ondes sismiques, dont les satellites pourraient les identifier.

“Les premières vagues de tsunami provoquent une perturbation dans la haute atmosphère de la terre en poussant l’air et en créant une onde acoustique qui est amplifiée à mesure qu’elle monte”, lit-on dans le communiqué de presse publié par l’université britannique.

Via cette donnée, les chercheurs ont développé un outil pouvant interpréter les ondes une fois interférée avec les signaux GPS.