Alphabet : la maison mère de Google supprime 12 000 postes dans le monde

0
67
Après Amazon, Meta et Microsoft, c’est autour d’Alphabet, maison-mère de Google, d’annoncer une suppression massive d’effectifs soit environ 12 000 postes dans le monde représentant 6 % de ses effectifs.

Le patron d’Alphabet, maison-mère de Google, Sundar Pichai, a annoncé via un courrier adressé aux employés que face à la conjoncture actuelle, son entreprise est contrainte à réduire ses effectifs.

« Au cours des deux dernières années, nous avons connu des périodes de croissance spectaculaires », a ainsi écrit Sundar Pichai avant d’ajouter : « Pour accompagner et alimenter cette croissance, nous avons embauché dans un contexte économique différent de celui que nous connaissons aujourd’hui ».

Sur les 187 000 employés, Alphabet va ainsi procéder à la suppression d’environ 12 000 postes, qui se feront selon Sundar Pichai, « dans l’ensemble des départements, des fonctions, des niveaux de responsabilité et des régions », sans donner plus de précisions. Les salariés américains concernés par ce plan social ont déjà été notifiés.