Algérie Poste prévoit d’étendre son réseau de DAB avec l’installation de 1000 nouveaux appareils

0
46
Le ministre de la Poste et des Télécommunications, M. Karim Bibi Triki, a annoncé jeudi que le réseau des Distributeurs automatiques de billets (DAB) d'Algérie Poste sera renforcé par l'ajout de 1 000 nouveaux distributeurs.

Lors d’une séance plénière du Conseil de la nation, consacrée aux questions orales à des membres du gouvernement et présidée par le vice-président, M. Ali Talbi, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Mme Basma Azouar, M. Bibi Triki a déclaré que « l’appel d’offres pour la fourniture de plus de 1 000 DAB d’Algérie Poste est actuellement en cours. » Il a également noté que le réseau des DAB avait augmenté de 42 % au cours des deux dernières années, passant de moins de 1 400 appareils en 2020 à son niveau actuel.

Le ministre a également souligné l’intérêt de son secteur pour le développement des mécanismes de paiement électronique afin de limiter les déplacements des citoyens vers les bureaux de poste et de réduire l’utilisation de l’argent liquide. Il a mentionné l’adoption de mécanismes de paiement en ligne et via l’application BaridiMob.

Par ailleurs, M. Bibi Triki a signalé qu’il y avait actuellement 13 millions de citoyens titulaires d’une carte magnétique à travers le pays, ce qui leur permet de régler leurs factures et d’effectuer diverses transactions commerciales et administratives. Il a également noté que 1 700 000 étudiants avaient utilisé la carte magnétique pendant l’année universitaire 2023-2024.

En ce qui concerne le plafonnement des retraits d’espèces à 200 000 DA par jour dans les bureaux de poste, le ministre a affirmé que cette mesure avait prouvé son efficacité, en particulier lors d’occasions et de fêtes où l’affluence des citoyens pour les retraits en espèces est importante. Il a ajouté que le réseau postal comptait actuellement 4 300 bureaux de poste à travers le pays.

Enfin, le ministre a assuré que les services chargés du suivi des transactions financières fonctionnaient en continu pour prendre les mesures appropriées afin d’améliorer l’utilisation des chèques postaux.