Algérie : l’interopérabilité des moyens de paiements mobiles opérationnelle en 2024

0
76
Le projet d'interopérabilité des moyens de paiement mobiles en Algérie avance à pas de géants et sera opérationnel dès l’année en cours, comme l’a annoncé une responsable du Groupement d'intérêt économique de la monétique (GIE monétique).

Généraliser le paiement mobile quelques soit la banque, devrait très prochainement devenir opérationnel en Algérie. En effet, Assia Benchabla Queiroz, l’administratrice du Groupement d’intérêt économique de la monétique (GIE monétique), a déclaré à l’APS, l’agence de presse publique algérienne que le projet se concrétisera en 2024.

Ledit projet vise la facilitation des transactions entre les utilisateurs de différents opérateurs de mobile money et l’amélioration de l’accès aux services financiers. « Nous sommes assez avancés dans le déploiement du paiement mobile (m-paiement). Le GIE monétique a spécifié son schéma de fonctionnement et chaque banque est appelée à acquérir sa propre solution », a déclaré Assia Benchabla Queiroz.

Évidemment, pour réussir un tel projet, il faudra que les acteurs du paiement mobile collaborent étroitement pour établir des normes et des protocoles communs, tout en se connectant à un switch, un commutateur essentiel à la gestion fluide du flux des paiements mobiles à travers une plateforme.
Affaire à suivre.