Algérie : les services de sécurité mettent en garde contre le marché noir des téléphones portables

0
238
Les services de sécurité algériens mettent en garde les citoyens en mettant en avant les risques que pourraient engendrer la nouvelle tendance d’achat et de vente de téléphones portables sur le marché noir et sur les réseaux sociaux.

Le groupement de la gendarmerie nationale de la Wilaya de Chlef appellent les citoyens via un communiqué à éviter l’achat ou la vente de téléphones portables sur le marché noir voir sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une tendance qui prend de plus en plus d’ampleur.

Les services de sécurité concernés mettent en garde contre ce phénomène ou la plupart de ces téléphones sont volés. Ces derniers mettent en avant également le fait que plusieurs pages sur les réseaux sociaux spécialisées dans l’achat et reventes de téléphones proposent des smartphones volés ou appartenant à des individus impliqués dans les délits.  

Ainsi, le citoyen qui achète un téléphone sur le marché noir ou réseaux sociaux peut risquer de se retrouver impliqué dans un délit de vol de téléphone portable ou autre. Les services de ce même groupement de gendarmerie appellent les citoyens à éviter l’achat de téléphones sur le marché noir et aussi de garder le numéro de série du téléphone afin de permettre la localisation en cas de vol.