Thuraya ouvre son bureau à Alger

0
10842
Après une présence de quelques années en Algérie, la Compagnie des télécommunications par satellite, Thuraya, s’établit officiellement en ouvrant un bureau à Alger et en lançant une filiale à part entière sous l’appellation «Thuraya Satellite Algérie » (Par Yazid Benhaïmi).
C’est Boudjemâa Haïchour, ministre de la Poste et des
technologies de l’information et de la communication, qui a inauguré,
aujourd’hui, le siége de la compagnie, en présence de l’ambassadeur des
Emirats Arabes Unis, Ahmed Al Hosni.
Haïchour soulignera dans son allocution lors de l’inauguration,
l’intérêt d’une telle implantation qui donnera, selon lui, «une poussée
vitale au réseau des télécommunications du pays
».
 
4 000 abonnés Thuraya en Algérie         
Ce n’est que depuis 2005, que Thuraya, qui était auparavant
rattachée à Algérie Télécom, a obtenu sa licence d’exploitation, et se lancer
ainsi en solo, affirme les responsables de la compagnie, lors du point de
presse qui a suivi l’inauguration.   
Thuraya compte 250 000 abonnés dans les 110 pays couverts par
son réseau, dont 4000 clients en Algérie, qui sont répartis sur les deux
offres prépayés et postpayé, a indiqué Abdallah Touhami, directeur des ventes
et du marketing de Thuraya.
 
Le prépayé de Thuraya utilise des cartes de recharge de 10, 20
et 39 dollars. La puce de l’opérateur est cédée, selon le même responsable,
aux alentours de 100 dollars. «Les prix que nous appliquons sont très
compétitifs par rapports aux autres opérateurs satellitaires
», soulignera
ce dernier. Et d’ajouter : «nos services sont  complémentaires à ceux
proposés par les opérateurs GSM activant en Algérie
». Il s’agit également,
selon l’orateur, de «combler le vide numérique» laisser par les réseaux
GSM, notamment dans les zones rurales et éloignés. Il insistera sur le fait
que le roaming ne pose aucun problème avec une ligne Thuraya, puisque l’abonné
pourra à sa guise se déplacer dans les 110 pays couvert par le réseau avec un
même prix d’appel quelle que soit la région. Thuraya assure sa présence commerciale en Algérie à travers ses trois distributeurs : Algérie Télécom, KpointCom et France Télécom.
 
Pour le directeur des ventes et du marketing de Thuraya,
l’ouverture du bureau de la compagnie en Algérie, constitue «un pas très
important
» dans la stratégie de l’opérateur, qui fera de l’Algérie le
point d’ancrage de sa politique de distribution vers les pays du Maghreb et
 de l’Afrique francophone.
 
Il est utile de rappeler que Thuraya est un fournisseur
principal de services mobiles par satellite offrant la connectivité voix et
données informatiques aux abonnés. Son réseau couvre une population estimée à
2,3 milliards de personnes dans les pays du Moyen-Orient, d’Afrique du Nord,
du Centrafrique, d’une grande partie du Sud de l’Afrique, d’Europe et d’Asie
Centrale et du Sud.