Yara propose en Exclusivité le feuilleton ‘’Babour Ellouh’’

0
61
Le plus attendu feuilleton en ce mois de Ramadan ‘’BABOUR ELLOUH’’ est désormais disponible sur la plateforme de VOD YARA.

« Annoncée sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, la première saison est disponible directement pour les abonnés Ooredoo et dans des milliers de points de vente au fur et à mesure que le réseau de distribution YARA se développera au niveau national », indique un communiqué de presse. Pour 500 dinars, les algériens pourront profiter des dizaines d’heures de ce contenu en toute exclusivité. L’Algérie entre donc elle aussi en tant qu’acteur dans ce mode de diffusion innovant qui a révolutionné la consommation audiovisuelle au niveau mondial. L’application développée et gérée par le groupe YASSSIR a déjà été téléchargée plus de 300 000 fois.

« Notre partenariat avec Ooredoo va nous permettre d’intensifier la distribution de notre contenu. Multipliant chaque jour davantage le nombre de personnes qui vont accéder à YARA et regarder et suivre nos séries qui sont déjà disponibles et celles qui vont y être introduites dans le futur. Ooredoo nous accorde de ce fait l’accès à tous ses clients et leur réserve notre contenu en exclusivité », précise Yara.

À partir de ce soir, le client ooredoo pourra se procurer une nouvelle série Babor El Louh. Le client en s’acquittant en une seule et unique fois du montant de 500 DA pourra voir à sa guise l’intégralité de la nouvelle série.  Ooredoo participe ainsi à la promotion du contenu audiovisuel algérien en encourageant la création algérienne et les artistes algériens.

”Depuis 9 ans que nous produisons du contenu et que nous étudions les habitudes des Algériens, nous avons constaté que les Algériens préféraient largement consommer des contenus Algériens qui mettaient en scène des questions Algériennes, mais qu’ils étaient aussi exigeants en termes de qualité que ce soit au niveau des scénarios que de la réalisation. Le financement par les subventions ou les publicités ne peuvent plus à elles seule de financer cette production audiovisuelle en quantité suffisante, c’est pourquoi nous pensons qu’il est temps d’investir dans des canaux de diffusion et des modes de financement qui permettront de garantir une quantité et une qualité de production aux standards internationaux, une production qui a terme pourrait même s’exporter », a déclaré Imed HENOUDA, fondateur de Wellcom Advertising lors de la soirée de lancement du feuilleton organisée à l’hôtel Sheraton, Club des Pins.