Suède : une entreprise développe une micropuce implantée sous la peau pour servir de pass sanitaire

0
59
Pour améliorer la validation des passes sanitaires, une société suédoise développe une micropuce à implanter sous la peau qui a d’ores et déjà trouvé de nouveaux testeurs.

Voici une future technologie qui ferait à coup surs des sceptiques et ferait réagir les adeptes des théories de complots. En effet, la société suédoise DSruptive développe une micropuce à implanter sous la peau, et qui a pour mission de valider le passeport sanitaire.

L’entreprise qui dispose de plusieurs bureaux en Suède et en Espagne notamment se définit dans son site web ainsi :  “Nous avons une longue expérience dans l’industrie des implants humains avec une expertise dans la technologie, les affaires, la conception de services, les communications et les aspects médicaux des implants sous-dermiques”.

L’intèrêt de la Suède pour ces implants ne date pas du temps de Covid-19 mais bien avant. En effet, des milliers de suédois auraient déjà opté pour l’insertion d’un implant électronique sous la peau qui servirait à transmettre des cartes de visite, valider des cartes de transport et valider sa vaccination.

L’implant en question prend la forme d’un tube recouvert de verre biocompatible de 2 x 14 mm, comprenant une led, une mémoire interne de 2 Ko, une antenne NFC et la technologie logicielle développée par l’entreprise. La micropuce est compatible avec smartphones sous Android et ceux iOS disposant de puce NFC.