Secteur des TIC en Algérie : Un éternel chantier !

0
48
La grève menée par les employés d’Algérie Poste a eu raison de Brahim Boumzar, ministre de la Poste et des Télécommunications. Il a, en effet, été limogé il y a quelques jours. Une fois de plus, le secteur des TIC se retrouve sans ministre vu que c’est le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi qui est chargé d'assurer l'intérim.

Retour donc à la case départ. Le secteur de la Poste et des TIC vit encore une fois une instabilité ce qui impactera, sans doute, sur de nombreux projets et l’avenir du secteur d’une manière générale. 

Le Groupe Algérie Télécom, par exemple, mène depuis plusieurs mois un grand chantier celui de moderniser le réseau internet. L’opérateur public a ainsi lancé un programme spécial de modernisation, de normalisation et de développement en recourant à la fibre optique. Les choses évoluent de la sorte alors que les pouvoirs publics sont en train de mettre le cap sur la digitalisation et la numérisation pour la relance socio-économique. Une mission qui ne pourra être accompli sans la garantie d’un ministre digne du secteur des TIC.