Samsung Galaxy S10, A 50 et A51 : plusieurs failles de sécurité découvertes

0
163
Des experts en sécurité en informatique du Google Project ont découvert plusieurs failles de sécurité inédites sur les Samsung Galaxy S10, A50 et A51, qui ont notamment été utilisée par une société pour espionner de nombreux utilisateurs à travers le monde.

Une équipe de chercheurs en sécurité informatique ont découvert la présence de plusieurs failles de sécurité inquiétantes sur les Samsung Galaxy S10, A50 et A51. Selon cette dernière, ces failles ont été exploitées par un fournisseur de services de surveillance pour espionner des utilisateurs et voler leurs données sensibles.

L’équipe appartenant au Google Project, ajoute que seuls les appareils équipés de la puce Exynos sont concernés. Ce qui veut dire, que les victimes sont basées en Europe, Moyen-Orient et en Afrique. Pour le moment, l’équipe de chercheurs n’a réussi à obtenir qu’un composant de l’application d’exploitation, ce qui veut dire qu’elle ne sait toujours pas quelle est la charge utile finale.

Toutefois, le média TechCrunch a mis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir de Hermit, un logiciel espion Android et iOS développé par la société italienne spécialisée dans la surveillance, RCS Lab.