Cybersécurité : Un centre mondial voit le jour !

0
48
Huawei a ouvert le plus grand centre mondial de transparence en matière de cybersécurité et de protection de la vie privée. L'inauguration de ce centre qui se trouve à Dongguan, en Chine, a vu la présence de nombreux responsables de la firme et d’autres institutions internationales.

Ce centre offre aux parties prenantes du secteur une plateforme leur permettant de partager leur expertise en matière de cybergouvernance et de travailler ensemble sur des solutions techniques. Le centre est conçu pour faire la démonstration de solutions et partager l’expérience, faciliter la communication et l’innovation conjointe, et soutenir les tests et la vérification de la sécurité. Il sera ouvert aux régulateurs, aux organismes de test tiers indépendants et aux organismes de normalisation, ainsi qu’aux clients, aux partenaires et aux fournisseurs de Huawei.

 « La cybersécurité est plus importante que jamais », a déclaré Ken Hu, Président tournant de Huawei, lors de l’ouverture du centre de Dongguan. « En tant qu’industrie, nous devons travailler ensemble, partager les meilleures pratiques et renforcer nos capacités collectives en matière de gouvernance, de normes, de technologie et de vérification. Nous devons donner au grand public et aux autorités de réglementation une raison d’avoir confiance dans la sécurité des produits et services qu’ils utilisent quotidiennement », a-t-il poursuivi.

Au cours des dernières années, la numérisation de l’industrie et les nouvelles technologies comme la 5G et l’IA ont rendu le cyberespace plus complexe que jamais. À cela s’ajoute le fait que les gens ont passé une plus grande partie de leur temps en ligne tout au long de la pandémie de COVID-19. Ces tendances ont entraîné une augmentation des nouveaux risques en matière de cybersécurité.

« Le risque en matière de cybersécurité est une responsabilité partagée », a conclu Ken Hu dans son discours d’ouverture. Selon lui, les gouvernements, les organismes de normalisation et les fournisseurs de technologies doivent collaborer plus étroitement afin de développer une compréhension unifiée des défis en matière de cybersécurité. Il doit s’agir d’un effort international. « Nous devons fixer des objectifs communs, aligner les responsabilités et travailler ensemble pour construire un environnement numérique digne de confiance qui réponde aux défis d’aujourd’hui et de demain», conclut-il.