Condor Electronics : 80 millions de dollars d’exportation en 3 ans

0
373
Aussitôt les frontières ouvertes au commerce extérieur que Condor Electronics annonce la reprise de son activité à l’exportation. Le ministre du Commerce, Kamel Rézig a déclaré que l’Algérie cherche à ouvrir tous les passages frontaliers avec les pays voisins comme la Mauritanie, le Niger et le Mali.

Durant les trois dernières années, le groupe Condor a réalisé 80 millions de dollars d’exportation avec un taux de 87% des expéditions de ses produits vers les pays africains. « Condor Electronics ambitionne de réaliser un chiffre d’affaires annuel à l’export de 200 millions de dollars à l’horizon 2025 », a indiqué jeudi son responsable de l’exportation, Sami Mohamadi.

Intervenant à l’occasion de l’organisation d’une conférence/exposition sous le thème « Promotion des échanges intra-africains », à laquelle ont assisté les ambassadeurs et attachés économiques de 22 pays africains représentés en Algérie, Abderrahmane Benhamadi, Président du Conseil d’administration du groupe Condor a souhaité que ‘’cette rencontre qui réunit de nombreux ambassadeurs des pays africains en Algérie vise à leur présenter la marque condor’’.

De son côté, Mohamed Salah Daas, Directeur général Adjoint de Condor a fait savoir que « les investissements cumulés de l’entreprise ont atteint les 400 millions de dollars à fin 2020, pour un chiffre d’affaires de plus de 34,3 milliards de dinars, avec une capacité de production qui avoisine les 3,5 millions d’unités par an ».

Pour rappel, Condor Electronics exporte aujourd’hui à de nombreux pays africains comme la Tunisie, la Libye, le Sénégal, la Mauritanie, le Congo et le Bénin.