Xiaomi, nouvelle victime des USA !

0
45
L’Etat américain semble déclarer la guerre contre les entreprises chinoises. Huawei n’est plus la seule firme boycottée par les Etats-Unis, Xiaomi vient en effet, d’intégrer la liste noire américaine des ‘’ennemis de l’état’'.

De fait, le ministère de la Défense a décidé d’ajouter sur la liste des « persona non grata » l’entreprise chinoise Xiaomi. La raison évoquée par le ministère de la Défense est que ‘’Xiaomi travaillerait également en étroite collaboration avec l’armée chinoise’’. Plusieurs analystes américains soupçonnent Xiaomi d’alimenter les bases de données de l’état chinois.

Suite à cette annonce, l’équipementier chinois a publié un  communiqué de presse en rejetant en ‘’bloc’’ les accusations des USA. « Nous n’avons aucune relation avec l’armée chinoise et Xiaomi n’est pas détenue par une quelconque institution de l’état », souligne-t-on.

Par ailleurs, Xiaomi n’est pas la seule entreprise chinoise à avoir été ajoutée récemment à cette liste noire ou  à subir des sanctions par les Américains. En effet, les trois opérateurs chinois ont été également radiés de la bourse de New York.