Oppo devient le numéro 1 en Chine

0
57
In this picture taken on May 9, 2017, a man holding a smartphone walks in front of an Oppo shop in Shenzhen. - Oppo, which started out making DVD players in the southern manufacturing hub of Dongguan over a decade ago, has exploded in popularity to become one of the top brands in China. Its market share more than doubled last year to 16.8 percent -- beating all of its competitors. (Photo by Nicolas ASFOURI / AFP) / TO GO WITH China-US-SKorea-telecommunication-wireless-Oppo, FOCUS by Julien GIRAULT
Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Les sanctions américaines semblent eu raison de Huawei qui a cédé il n y a pas longtemps sa filiale Honor puis en second lieu s’est fait détrôné par son concurrent local Oppo.

Le géant chinois de télécommunications n’a pas pu résister devant le bras de fer américain. Numéro un des ventes de Smartphones en Chine, Huawei cède sa place à Oppo qui détient, aujourd’hui, 21% de parts de marché chinois. Il devient ainsi le numéro 1 en Chine. Acculé par les sanctions américaines, Huawei voit ses ventes de téléphones s’effondrer. Malgré sa forte popularité auprès des consommateurs chinois, le constructeur occupe désormais la troisième place.

D’après une étude de Counterpoint, Oppo a pu se repositionner sur le marché chinois grâce à ces derniers Smartphones comme les Reno 4 ou les Oppo A72. « Oppo a été en mesure de repositionner avec succès ses gammes de produits en 2020. Le changement de marque de la série Reno et le lancement d’un appareil plus performant à un prix inférieur à celui de son prédécesseur ont aidé OPPO à conquérir le segment premium abordable. La forte dynamique de la série A dans le milieu de gamme a renforcé le portefeuille de produits de la marque afin de répondre à la demande de téléphones 5G en Chine sur une large gamme de prix », explique Varun Mishra, analyste principal chez Counterpoint.

En deuxième position, on trouve Vivo avec 20% des parts de marché, alors que la troisième place est occupée par trois constructeurs : Apple, Xiaomi et Huawei avec respectivement 16% des parts du marché chinois.