Internet mobile en Algérie : 77% des utilisateurs de smartphones se connectent au réseau 4G

0
70
L'utilisation de l'internet mobile (2G, 3G et 4G) s’est accrue en l'espace de deux années en Algérie notamment dans les places publiques. Le constat a été fait par une étude de ‘’ConsumerLab’’ d'Ericsson présentée dimanche dernier à Alger.

« L’utilisation quotidienne des applications sur smartphones a connu, au cours de ces deux dernières années, une progression majeure sur les réseaux 2G, 3G et 4G. Ainsi, 42 % des utilisateurs, soit 4 personnes sur 10 se connectent à leurs applications plus de 30 fois par jour contre 2 personnes sur 10 auparavant », a indiqué M. Lamine Ouerdi, responsable auprès de l’entreprise Ericsson. L’entreprise suédoise a mené cette étude au cours de l’année 2019 sur le comportement des utilisateurs des nouvelles technologies dans 6 grandes villes d’Algérie à savoir Alger, Blida, Constantine, Sétif, Oran et Ouargla.

Cette étude, effectuée sur un échantillon de 1.000 personnes âgées entre 15 et 59 ans de différentes catégories de la société, est représentative du comportement des utilisateurs du réseau mobile et de l’internet. Selon le sondage, ils sont 37% à se connecter entre 10 et 30 fois par jour contre 17% moins de 9 fois par jour. Autre constat : une « forte » consommation de vidéos via les téléphones intelligents.

Selon Ericsson, 55% des utilisateurs de smartphones regardent des vidéos à l’école et au travail, 47% dans les transports publics, 42% au niveau des places publiques et 32% à la maison.

M. Yacine Zerrouki, DG d’Ericsson en Algérie, a expliqué, pour sa part, que cette étude menée à travers un questionnaire en ligne et par des entretiens directs, confirme, en outre, que 77% des utilisateurs de smartphones se connectent au réseau 4G, lancé en Algérie en 2016, contre 21% à la 3G, lancée en 2014, au moment où seulement 2% avouent ne pas faire de distinction.