??Wiko a écoulé 8 millions de Smartphones en Afrique en 2015??

Portrait de admin
Par hamid abbassen Le 10/06/17
Wiko est un jeune constructeur de téléphonie mobile. La marque Marseillaise a vu le jour en 2011, elle est présente aujourd'hui dans plus de 30 pays et prévoit de s'implanter dans dix autres pays cette année. La prochaine étape : intégrer le top 5 mondial.

Wiko occupe déjà la deuxième place sur le marché français et la cinquième en Europe. Wiko a très vite décidé d’installer un bureau en Algérie, chose faite en 2013. Son pari dès sa création est celui de faire profiter le consommateur de la dernière technologie à un prix abordable. 

Pour revenir sur les activités de Wiko et sa présence en Algérie, nous avons rencontré en marge du dernier Mobile World Congress de Barcelone, M Didier Carmeille, Directeur Régional North Africa et région MENA, qui a bien voulu répondre à nos questions à travers cet entretien que nous vous livrons aujourd'hui. 

Mobilealgerie.com: - Wiko a participé au Mobile World Congress de Barcelone aux côtés des grands constructeurs. Que peut vous apportez une telle participation ?

Didier Carmeille: - Wiko a rejoint le top 5 des constructeurs de téléphones mobiles en Europe, donc il est évident que nous prenons part au Mobile World Congress. Ceci devient une tradition chez Wiko depuis trois ans. La participation au MWC nous permet de présenter toutes les nouveautés de la marque. Il faut savoir que Wiko ne propose pas uniquement des terminaux d’entrée de gamme compatibles 3G et 4G, mais aussi l’accès à de nouvelles technologies comme vous avez pu le constater en marge de la conférence de presse concernant les nouveaux capteurs photos intégrés dans les derniers Smartphones Wiko. C’est pour toutes ces raisons que nous avons tenu absolument à participer à l’évènement mobile de l’année. 

- Wiko a présenté au MWC 2017 dix nouveautés, quel est le produit phare de la marque ?

- Tous les Smartphones sont phares pour Wiko en fonction des pays. Mais si vous voulez dire le Smartphone premium, c’est sans doute le WIM, car par le biais de ce Smartphone on montre l’accès à une autre technologie et à un prix très bien étudié.

Pour la marque, le plus important reste le rapport qualité/prix pour pouvoir servir le maximum de clients. En Algérie, par exemple, la 3G et la 4G sont en pleine expansion c’est pour cette raison que nous avons mis l’accent sur la série MAX dans laquelle nous apportons une longue autonomie pour offrir aux consommateurs plus de confort dans l’utilisation de leurs appareils, le tout avec un prix modéré. Nous avons également présenté la gamme ‘’accessoires’’ qui apporte plus de confort aussi.

Les autres produits Wiko présentés au MWC 2017 concernent des éléments dont le prix se situe au-dessus de 20 000 dinars et qui s’adresse à une catégorie bien définie de consommateurs. L’idée est de démontrer aujourd’hui notre maitrise de la partie technique et que cette dernière est abordable pour le consommateur. C’est l’idée du WIM qui sera lancé en concurrence avec d’autres produits similaires déjà disponibles sur le marché, mais la différence c’est de proposer la technologie à un prix accessible. 

- Le WIM sera-t-il présent prochainement en Algérie ?

- Il n’y a pas de raison pour que le marché algérien ne bénéficie pas de tous ces nouveaux produits. Le WIM sera commercialisé, mais il ne sera pas le produit phare parce que ce n’est pas notre cœur de marché en Algérie. 

- Peut-on s’attendre à d’autres produits sur le marché algérien avant cet été ? 

- Nous avons toute la gamme ‘’MAX’’ qui sera disponible sur le marché algérien très bientôt notamment les deux modèles : Sunny Max et Lenny 3 Max, sans oublier le U Feel GO qui sera prochainement disponible en Algérie. Il s’agit d’un Smartphone 4G avec une puissante batterie. 

Pour les autres modèles, Wiko essaye de respecter le ‘’To Market’’, c'est-à-dire la disponibilité des produits en Algérie au même moment que leur commercialisation en France. 

- Wiko se positionne à la seconde place du podium en France, qu’en est-il pour le marché africain ? 

- Nous avons écoulé en 2015 plus de 8 millions de Smartphones en Afrique, nous tablons sur 10 millions cette année et nous avons l’ambition d’en faire 15 millions l’année prochaine. Wiko est aujourd’hui présent dans des marchés qui sont en croissance. Le but de Wiko est de progresser à son rythme et de ne pas bruler les étapes. 

- En Algérie, Wiko est de plus en plus présente sur le marché malgré une concurrence féroce. Qu'est-ce qui vous différencie par rapport aux concurrents ? 

- C’est tout simplement la qualité Wiko, certes nous ne sommes pas les seuls à faire de la qualité, mais notre principe est de miser sur la durée. C’est cela notre qualité au juste prix, autrement dit le rapport qualité/prix. 

Comme vous avez pu le constater lors de la conférence de presse tenue au MWC, Google y a pris part et c’est la seule conférence à laquelle le géant américain y participe. Wiko fait partie des 8 constructeurs lauréats nominés au MWC. Si Google a affiché sa présence sur notre stand, c’est parce que nous sommes en ligne juridiquement sur tous les aspects de certification, cela sous entend que nous avons un réel partenariat avec Google et que chaque produit lancé est équipé d’une nouvelle génération d’Android qui permet d’avoir accès à toutes les applications Google, ce qui n’est pas forcément le cas de la concurrence. Donc à chaque fois, nous essayons de mettre la meilleure technologie à un prix abordable.

- L'Algérie s'est lancée depuis deux ans dans une politique d'industrialisation pour réduire sa dépendance aux recettes des hydrocarbures, et pousse les acteurs économiques à investir localement dans l'assemblage et le montage des différents produits. Le secteur des télécoms est aujourd'hui visé, avez-vous un projet d'assemblage de téléphones Wiko avec un partenaire local ? 

- Wiko apporte de la valeur ajoutée au marché algérien puisqu’il contribue à la création d’emploi. 

Il emploie aujourd’hui plus de 40 personnes (employés Algériens), nous avons aussi un partenaire qui est Darkom disposant de 25 magasins à travers le territoire national et totalisant plus de 200 employés, sans compter les magasins indirectes. 

- Parlons technologie, Wiko innove, notamment avec la présentation au MWC 2017 du stabilisateur des capteurs photos. Peut-on s’attendre à d’autres technologies notamment en ce qui concerne les processeurs ? 

- Wiko a travaillé très dur sur les processeurs de ses nouveaux Smartphones. En effet, nous avons signé plusieurs accords internationaux notamment avec Orange et Vodaphone. Des partenaires qui garantissent une bonne qualité de nos produits. Nous travaillons lentement mais sûrement. Nous essayons d’aller doucement. 

Pour les Smartphones qui seront lancés au courant de l’année 2017, ils disposeront de la technologie NFC, c'est-à-dire la possibilité de faire du Banking avec nos Smartphones.

SUR LE
MEME SUJET

Nouveaux Produits

Prix:47 900DA
Prix:20 900DA
Prix:34 900DA
Prix:42 900DA
Prix:0DA