Lacom sort ses griffes et innove

Portrait de admin
Par hamid abbassen Le 07/06/17

Après deux mois d?entrée en service effectif, le deuxième opérateur algérien de téléphonie fixe, le Consortium algérien des télécoms (CAT), plus connu sous sa dénomination commerciale «Lacom», «sort le grand jeu» pour séduire plus de clients et augmenter ainsi ses parts de marché. En effet, depuis le 15 mai, l?opérateur met sur le marché un ensemble de nouvelles offres, annoncé à l?occasion d?une conférence de presse, animée aujourd'hui à Alger par les responsables de la société. (par Yazid Ben)

La première offre consiste en un nouveau forfait «le Super
Eco», présenté comme le forfait le plus économique du marché. Le Super Eco est
un forfait mensuel de 500 DA TTC, utilisable à 100% pour les communications en
nationale et sur Internet, qui permet au client de bénéficier des avantages
qu?offre les autres forfaits de Lacom, tels que le fax et le double appel. Les
500 DA peuvent être utilisé comme communications téléphoniques : 200 minutes
de d?appels de Lacom à Lacom (à partir de 1,8 DA l?appel), 138 mn vers le
réseau fixe (à partir de 1,8 DA l?appel), 50 mn vers le mobile (à partir de 5
DA l?appel vers l?ensemble des réseaux mobiles). Le crédit pourra également
servir à surfer sur Internet à hauteur de 277 mn (soit 1,8 DA la minute).

Le mise en service du Super Eco a «insufflé une nouvelle
dynamique» aux deux autres forfaits existants (Super Plus, 1 400 DA et Super
Maxi 2 300 DA), en provoquant une baisse des tarifs et l?ajout de 100 minutes
gratuites pour le premier forfait.

Le résultat est une baisse tarifaire sur l?offre Internet de
1,8 à 1,6 DA pour le Super Plus, à 1,4 DA la minute pour le Super Maxi. Les
communications mobiles ont également connues une réduction de 0,50 DA, en
passant de 10,5 à 10 DA la minute. En plus des 100 minutes gratuites dans le
Super Plus.

Un service inédit dans la téléphonie fixe : la tarification
par 30 secondes

Il s?agit en second lieu de l?introduction de la tarification
par 30 secondes, un mode inédit dans le secteur de la téléphonie fixe en
Algérie. Désormais, tous les abonnés Lacom se verront facturés leurs
communications par paliers de 30 secondes vers tous les opérateurs fixes et
mobiles, nationaux et étrangers. Un choix motivé par «la logique de
rapprochement de l?opérateur avec ses clients, afin d?optimiser leurs
consommations».

Ce n?est pas tout. Pour la fête des mères l?opérateur introduit
une promotion alléchante, consistant à baisser les frais d?acquisition d?une
ligne Lacom à 1 500 Da TTC au lieu de 4 500 DA. Une promotion, qui inclut une
ligne Lacom, un téléphone Siemens, une ligne VIP et une installation rapide et
gratuite, en direction aussi bien aux particuliers qu?aux entreprises, valable
jusqu?à la fin du mois.

Par ailleurs, l?opérateur lance un nouveau canal de
distribution dénommé le «Point de vente Gold», un service consistant à fournir
dans l?immédiat une installation de lignes préactivées prêtes à l?emploi aux
clients par un réseau constitué actuellement de 20 PDV Gold. Le besoin,
souligne-t-on, étant de couvrir le maximum de population et satisfaire ses
besoins immédiats. Lacom offrent gratuitement également les numéros VIP à sa
clientèle jusqu?à fin Juillet.

Le directeur général de CAT, Emad Elazhary, révélera que
Algérie Télécom facture l?appel de son réseau à celui de Lacom à 8 DA la
minute. Un tarif jugé excessif qui inciter l?opérateur, qui a saisir l?ARPT à
ce sujet. Même le catalogue des interconnexions doit  être revu selon le même
responsable.

Le marché de la téléphonie fixe encore demandeur

Le conférencier indiquera que Lacom a presque totalement
couvert la Capitale. Comme le prévoit son programme, il compte atteindre son
objectif de couvrir 05 wilayas à fin 2006. Elazhary affirmera également que l?ARPT
est en train de plancher sur le problème du dégroupage de lignes
téléphoniques. Sur le service Internet, le patron de Lacom promet que le débit
sera augmenté dés que les possibilités techniques le permettent.

Pour le développement et l?amélioration de ses services,
l?opérateur prévoit un investissement estimé à 300 millions USD d?ici la fin
de l?année en cours. Selon Elazhary, le marché de la téléphonie fixe recèle
encore des potentialités, puisque, une étude effectuée par l?opérateur,
démontre qu?il y a encore des besoins pour les services de la téléphonie fixe
en Algérie. Des services comme l?Internet à haut débit et le fax, sont liés à
la téléphonie fixe, argumentera le boss de Lacom.

SUR LE
MEME SUJET

Nouveaux Produits

Prix:49 800DA
Prix:27 900DA
Prix:20 000DA
Prix:17 500DA