42 Smartphones auraient été atteints d’un malware : le chinois Leagoo dément 

Par Maroua T Le 14/03/18

Hier, un vendeur d’antivirus russe aurait affirmé que 42 Smartphones seraient infectés par un cheval de Trois dès leur sortie d’usine. D’après lui, il s’agit d’appareils chinois essentiellement comme Leagoo, Doogee, Cherry Mobile, Zopo, mais aussi de l’espagnol BQ.

24 heures plus tard, un des constructeurs réagit et dément. En effet, Leagoo affirme que ces informations sont erronées. Ce constructeur chinois va plus loin en soulignant que ‘’toute cette histoire n’est qu’un fake news’’. Si Leagoo a réagit aussi vite c’est parce que 10 de ses modèles ont été cités par le vendeur russe. Plus loin encore, l’entreprise chinoise a même publié un communiqué. « Leagoo avait été mis au courant de ce -soi-disant virus- avant de constater qu’il s’agissait d’une fausse alerte virale causée par certains codes APK destinés à la publicité ». Ce problème d’alerte aurait ensuite été corrigé en urgence et aucun client n’a jamais signalé des fuites d’informations personnelles ou bancaires », explique la marque chinoise dans son document.

Néanmoins, aucun détail concernant ces fichiers APK destinés à la publicité n’est cité dans le communiqué. Enfin, Leagoo affirme qu’il intégrera désormais un algorithme étranger dans son processus de test pour « mettre complètement fin aux problèmes d’alerte de virus ».

SUR LE
MEME SUJET

Nouveaux Produits

Prix:20 000DA
Prix:0DA
Prix:34 000DA
Prix:49 800DA