Un Smartphone « made in Algeria » avant la fin de l’année

0
7957
Le groupe Benhamadi prépare une grande surprise pour le consommateur algérien pour la fin de l’année 2012, il s’agit selon certaines indiscrétions d’un smartphone « made in Algeria » fabriqué par le groupe. Aujourd’hui, lors d’un point de presse organisé, en marge de l’inauguration d’un nouveau show room de la marque Condor, le PDG du groupe M. Abdelmalek Benhamadi, n’a voulu donner aucun détail sur cette nouveauté en cours de préparation.

Dans les coulisses, on annonce que le groupe est en cours de préparation d’un Smartphone « made in Algeria ». Lors d’un entretien accordé, en septembre dernier, M. Benhamadi a dévoilé que son entreprise est à la recherche d’un partenaire sérieux dans ce domaine pour offrir au consommateur algérien un produit avec un bon rapport qualité/prix. « Notre objectif est d’offrir des terminaux mobiles avec des applications purement algériennes. Outre satisfaire le client, la production de mobiles made in Algeria permettra l’émergence des métiers liés au domaine du contenu et au développement d’applications mobiles avec toute la valeur ajoutée que cela induit », a-t-il déclaré.

Concernant la première tablette de Condor, le conférencier a indiqué qu’elle sera commercialisée avant la fin de l’année en cours. « La pièce est disponible et nous sommes en cours de fabrication de ce nouveau produit. Nous sommes en voie d’émergence et nous sommes contraint de développer nos produits car l’avenir est celui des tablettes vu que les PC sont en voie de disparition », a-t-il souligné aux nombreux journalistes présents.
 
Interrogé sur la filiale Condor Informatique, M. Benhamadi a précisé que sa maque dispose à ce jour de 10% de parts de marché. Pour ce qui est des grands clients de cette filiale, M. Benhamadi, sans hésitation, souligne que c’est la DGSN, ainsi que le ministère de l’Education nationale dans le cadre de la dotation des établissements scolaires de matériels informatiques.

Pour ce qui est des résultats du groupe enregistrés au courant de l’exercice 2012, M. Benhamadi indique qu’une croissance de 30 à 35% a été constatée comparé à l’année 2011. Concernant le chiffre d’affaire du groupe, le PDG souligne qu’il a atteindra les 30 milliards de dinars à la fin de l’année en cours.